La collecte

Avec Stephane Marin Aka Cynik , Derf et Olivier Zol

Sur scène, une boîte de 3m3 distillant des ambiances lumineuses.                                                                                                              
A l'intérieur, 3 producteurs d'images sonores, autant d'ordinateurs, un synthétiseur.                                                                        
Dehors, un public invité à l'écoute.

                      La boîte : pour ne pas imposer notre image.
                      La lumière : pour accompagner votre rêverie.
                      Le son : La matière vivante à regarder.
           
La Collecte met en scène un cinéma pour l'oreille où la narration volontairement floue sert de base suggestive à l'imagination.
Le scénario est décousu, morcelé, fragmenté. L'auditeur est libre de recomposer à son goût l'histoire, la scène entendue.
Invitation au rêve, mais pas seulement. L'univers de La Collecte repose sur de forts contrastes. Il n'est pas rare que s'y côtoient drame et fantaisie, angoisse et ironie.
La durée de la prestation est variable (1h, 2h, 3h avec ou sans entractes )
Pour la boîte lumineuse, un régisseur gère en live  les effets visuels, s'adapte aux  architectures des lieux, en capte l'ambiance et propose un accompagnement au voyage.
L'auditeur se voit libéré de l'emprise du spectaculaire ( idolâtrie ) et se re-trouve plongé dans l'atmosphère ouatée d'une écoute visionnante - voire visionnaire -

La collecte